tian provençal qui tire sa révérence

Publié le par coriandre-et-cie

tian provençal qui tire sa révérence

Pourquoi ce titre ?

parce que je le trouve trop class mon tian présenté de la sorte

c'est une recette extraite du livre "idées d'accompagnements - tout simplement" de chez demarle

et présenté de cette manière ... waouhhhh bon et beau !

INGREDIENTS pour 6 personnes

utilisation du moule "grand rond" de chez demarle

- 1 aubergine

- 3 tomates

- 2 petites courgettes

- du thym frais

- 2 gousses ail

- 6 feuilles de basilic

- 30g + 10 g d'huile olive

- 1/2 càc de fleur de sel

- piment doux (espelette pour moi)

- sel et poivre

PREPARATION :

- Détailler les légumes lavés et essuyés en rondelles de :

* 4 mm pour l'aubergine et les tomates

* 3 mm pour les courgettes

- Dans le moule grand rond (soit 6 cercles de 10 cm de diamètre) déposer dans chaque empreinte une petite branche de thym frais et une rondelle d'ail

- Dans un bol mélanger 30g d'huile d'olive, la fleur de sel, le piment, l'ail restant écrasé et le basilic ciselé - mélanger l'ensemble et verser la moitié de ce mélange sur vos rondelles de courgettes ( bien mélanger l'ensemble) et réserver

- Dans une grande poêle verser les 10 g d'huile d'olive et l'autre moitié du bol d'huile aromatisé et y saisir les aubergines pendant 1 minutes et laisser à feu doux à couvert pendant encore 4 minutes et réserver dans une assiette.

- Poêler ensuite les courgettes pendant 3 minutes - réserver dans une assiette

- et poêler ensuite très rapidement les rondelles de tomates - réserver

- Préchauffer le four à 170° (th5/6)

et procéder au montage en superposant des couches de légumes jusqu'à épuisement du stock dans l'ordre tomates- courgettes - aubergines

- Tasser bien l'ensemble

- couvrir d'une silpat et enfourner pour 20 minutes

- Sortir la silpat et poursuivre la cuisson 15 minutes

- Démouler en vous aidant de la plaque de cuisson et servir pour accompagner un poisson, une viande ou une salade

tian provençal qui tire sa révérence

Publié dans légumes pâtes & co

Commenter cet article